Famille La liqueur regrettée

La vieille Cure

En 1868, une liqueur à la composition tenue secrète voit le jour. Composée de 52 plantes on l’appelle La vieille Cure. C’est en 1909, sur les hauteurs de Cenon que cette distillerie va élire domicile.

Fermé en 1987, ce bijou du patrimoine industriel du 20e siècle a gardé sa fière allure.

Recette : Espuma de mélisse, champignons et cannelle sur des crackers parfumés aux graines de fenouil

(en écho aux ingrédients qui composent la Vieille Cure).

  1. Faire rissoler les champignons avec la gousse d’ail.
  2. Saler et ajouter la cannelle.
  3. Verser la crême, couper le feu et laisser infuser 30 mn.
  4. Filtrer et réserver dans un siphon.
  5. Mélanger tous les autres ingrédients pour en faire une boule de pâte.
  6. Etaler à 3 mm d’épaisseur et faire des carrés.
  7. Piquer avec une fourchette, saupoudrer de sel et enfourner 15 mn à 160 degrés.

Pour le dressage, déposer l’espuma sur chacun des crackers.

Bonne pioche

La vieille Cure c’est la cure à tous les maux dans une bouteille de liqueur fabriquée à partir des plantes arômatiques qui poussaient dans les environs.